Chef de l'Etat Déclarations du président sur son séjour à Paris Le couple présidentiel se trouvait dans la capitale de France la nuit du vendredi 13 novembre, lors des attentats sanglants qui ont ébranlé le monde. À son retour à Malabo, S. E. Obiang Nguema Mbasogo a raconté son expérience à la presse, en insistant sur la nécessité d’être vigilants pour éviter ces situations en Guinée équatoriale.

18/11/2015

Accompagné de la Première dame du pays, le président de la République s’est rendu à Paris, vendredi 13 novembre, pour présider la remise des prix aux gagnants de la IIIe édition du prix UNESCO-Guinée équatoriale pour la recherche en sciences de la vie, qui était prévue samedi 14 novembre dernier, mais qui a été suspendue suite aux attaques terroristes qui ont eu lieu dans la capitale française.

Mardi 17 novembre, de retour à Malabo, S. E. Obiang Nguema Mbasogo et son épouse, Constancia Mangue de Obiang, ont été reçus par les membres du gouvernement, les autorités des organes constitutionnels, madame la Maire de Malabo, le gouverneur de Bioko Nord et d’autres personnalités, lors d’une cérémonie dirigée par le vice-président de la République chargé des Affaires présidentielles, Ignacio Milam Tang.

Quelques minutes plus tard, le chef d’État s’est réuni avec la presse, pour exprimer son opinion sur les attentats de Paris. Obiang Nguema Mbasogo a d’abord invité les institutions nationales à rester vigilantes et à éviter des situations pouvant déstabiliser la paix et la tranquillité du pays.

- « Nous sommes arrivés en France vendredi 13 novembre, pour présider la cérémonie de remise des prix UNESCO-Guinée équatoriale, qui avaient été accordés aux trois scientifiques élus cette année : un Indien, un Brésilien et un Sénégalais. Lorsque nous sommes arrivés dans la ville, nous avons eu connaissance des attaques. C’est-à-dire, pendant que nous étions en vol, les terroristes avaient s’étaient emparé de plusieurs lieux de la ville et ont commencé à attaquer. Étant donné ces faits, nous n’avons pas pu rentrer, le corps de sécurité a du nous escorter comme s’il s’agissait d’une évacuation. Nous avons pris un chemin sûr pour éviter les lieux où les attaques se produisaient, jusqu’à ce que nous sommes arrivés dans l’hôtel. Là-bas, nous avons reçu plus d’informations sur les faits », a déclaré le président équato-guinéen aux journalistes.

- « Samedi 14 novembre, date réservée pour la remise des prix, la directrice générale de l’UNESCO et moi, nous avons décidé de suspendre la cérémonie, car le gouvernement français a instauré un couvre-feu et, dans cette situation, nous ne pouvions pas organiser une cérémonie importante à laquelle participerait beaucoup de personnes », a continué en disant S. E. Obiang Nguema Mbasogo.

Pour cela, la remise des prix a été reportée à une autre date qui n’a pas encore été précisé par le dirigeant équato-guinéen.

Concernant les faits qui se sont produits en France, le chef d’État a déclaré que son gouvernement a envoyé un message de condoléances au gouvernement et au peuple français pour les pertes humaines. Il a également insisté sur le fait que le peuple de la Guinée équatoriale doit être en alerte, parce que ce qui s’est produit en France peut se produire dans n’importe quel autre pays. De fait, des attaques terroristes importantes ont déjà lieu dans des pays africains voisins, car ces attentats font partie de la politique des terroristes pour déstabiliser les États et la Guinée équatoriale n’est pas exclue : « Nous ne sommes pas exclus de ces plans-là, c’est pour cela que je ne peux pas que demander aussi bien le gouvernement que les organes constitutionnels, les forces de maintien de l’ordre et le peuple en général d’être vigilants et d’aider à éviter n’importe quel genre de situation comme celle que vit le peuple français », a signalé S. E. Obiang Nguema Mbasogo.

Texte : María Jesús Nsang Nguema
(Equipe de la presse présidentielle)
Bureau d’information et de presse de Guinée équatoriale.

Avertissement : Toute reproduction totale ou partielle de cet article ou des images qui l’accompagnent doit toujours être faite en mentionnant sa source (Bureau d'information et de presse de Guinée équatoriale). 

Le président de la République, S. E. Obiang Nguema Mbasogo.

Dernières actualités

Le chef d’État reçoit le président directeur général d’Ethiopian AirlinesMessages de condoléances du président de la RépubliqueAudience du Premier ministre du Gabon avec le président de la BDEACObama Asue assiste au Forum d’Assouan pour la paix et le développement durableAudience au ministère de l'ÉducationArrivée de la vice-présidente de l’Association pour l’amitié de la République populaire de ChineLa Guinée équatoriale et l’Angola souhaitent mettre fin à l’insécurité maritime dans le Golfe de GuinéeLes divergences concernant la composition de l'assemblée du Fonds d’adaptation persistent Présentation de l’évolution du PIBLa Brigade médicale cubaine a célébré sa 40e Journée scientifique NtutumuL’Afrique, le continent le plus vulnérable aux effets du changement climatiqueLe couple présidentiel assiste à la messe de l’Immaculée ConceptionLa communauté équato-guinéenne au Bénin célèbre le 51e anniversaire de l'indépendance nationaleAvis de recrutement de personnel pour le ministère des FinancesDécoration de citoyens libanais pour les services rendus Deuxième édition du Prix de l'ambassadeur de Chine 2019Communiqué de presse sur la stratégie de gouvernance économiqueAlex Asumu, président d'Afrique centrale de la fédération africaine de boxe arabe Séminaire atelier de priorisation des ODDOuverture de l'année de l'Université afro-américaine d'Afrique centrale présidée par Obama AsueCommuniqué de presse du ministre des FinancesLe conseil de l'Organisation maritime internationale a été choisi à LondresRésultats du IIe Concours international de vins et spiritueux d'Afrique 2019XIVe Conférence économique africaineL’ONCIGE commémore la Journée internationale des personnes handicapéesVisite au sujet de la deuxième enquête nationale des foyers à MalaboRéunion à Madrid de la Commission du climat du bassin du CongoL’Union africaine convoque le VIIIe Dialogue de haut niveau sur les réfugiésAudience présidentielle avec le nouveau président du Conseil exécutif de l’UNESCOLe ministre et conseiller de l'ambassade équato-guinéenne assiste à la Journée de proclamation de la République centrafricaineUne délégation équato-guinéenne participe au sommet mondial sur le climatNvono-Ncá vote à l'Assemblée de l’Organisation maritime internationaleLe président clôt la deuxième période des sessions du Parlement nationalClôture de la deuxième période ordinaire des sessions parlementaires 2019Reconnaissance au personnel de l’UREI pour son travail dans la lutte contre le VIH-SidaLe président voyage à BataRéunion des militants du PDGE en EspagneAtelier du Parlement panaméricain en ÉthiopieInauguration de la nouvelle salle de la Faculté de sciences de la santéAgapito Mba Mokuy, le nouveau président du conseil exécutif de l'UNESCOVoir plus d’actualités | Recherche | M’inscrire aux actualités M’inscrire