Afrique Inauguration de la ville de Sipopo Le 5 juin dernier a eu lieu l’inauguration de la ville de Sipopo, qui a coïncidé avec les célébrations pour l’anniversaire du Président de la République S.E. La ville sera le siège du Sommet de l’Union africaine et se convertira plus tard en un important point d’attraction pour les touristes du monde entier. La superficie totale de Sipopo est de 3.003.320,39 m² et le Gouvernement de Guinée Équatoriale a investi plus de 580 000 millions d’euros dans la construction de tout le complexe, qui aidera à la diversification de l’économie du pays.

10/06/2011

 

Le Président de la République, S.E Obiang Nguema Mbasogo a inauguré le 5 juin dernier la ville de Sipopo : un grand complexe formé par un total de 21 travaux d’infrastructures qui ont été réalisés par dix entreprises différentes en moins de deux ans.

Par conséquent, grâce à cette inauguration tout est prêt pour l’organisation du grand Sommet qui réunira les présidents des pays de l’Union africaine et les hauts représentants du monde entier. Après cet événementle nouvel Hôtel Sofitel Sipopo Le Golf, l’impressionnante salle de conférences et les 52 logements qui, pendant le Sommet, ont servi de résidences officielles aux présidents africains qui se sont rendus à l’événement, sont restés opérationnels. Le nouveau centre médical La Paz, la nouvelle plage artificielle et le commissariat assurant l’ordre dans la nouvelle ville, ont également été inaugurés.

Le Président de la République, S. E. Obiang Nguema Mbasogo, a félicité les représentants des entreprises de construction pour leur capacité à terminer à temps l’exécution des travaux, et a rappelé que l’objectif principal de la construction de cette ville est de se convertir, après le Sommet, en une importante destination touristique.

La superficie totale de Sipopo, située en plein cœur du Golfe de Guinée, avec une vue exceptionnelle pendant les jours de ciel dégagé sur le mont Cameroun, est de 3.003.320,39 m² exactement. Depuis la semaine dernière elle dispose également d’un maire honoraire, Jesús Ngomo Nvono, qui assume la responsabilité de l’entretien de la zone et la protection des infrastructures. La sécurité sera garantie par la caserne de police, bien que les mesures adéquates anti-incendie et contre tout type de dommage ou catastrophe ont été établies.

 Tout comme le Chef d’Etat l’a rappelé lors de son intervention pendant l’inauguration, l’objectif principal de la construction de Sipopo est que l’île de Bioko puisse offrir aux touristes un centre de réception spectaculaire, dans un des environnements les plus beaux du pays, en pleine forêt et avec des plages paradisiaques. Dans cet espace de tourisme se distinguent les 52 villas résidentielles situées à côtés des plages, offrant un logement indépendant pour une location touristique à des particuliers ou à des institutions, ainsi que le nouveau Sofitel Malabo Sipopo Le Golf, le premier resort balnéaire de Guinée Equatoriale, bénéficiant d’une plage privée d’un kilomètre de long et d’un terrain de golf. Cet espace touristique est unique sur tout le territoire national, et avec son ouverture on s’attend à ce que le transit du tourisme soit de plus en plus important dans un pays qui, comme l’indiquent des organismes internationaux tels que le Fonds monétaire international, a besoin de diversifier ses sources de production économique pour que, dans les années à venir, il ne soit plus dépendant du pétrole.

Pour attribuer à Sipopo les communications et services nécessaires, autant pour accueillir convenablement le grand événement du Sommet de l’UA, que, et surtout, pour son parfait fonctionnement tel que la localité touristique après celui-ci, le Gouvernement de Guinée Équatoriale a investi plus de 580.000 millions d’euros dans la construction de tout le complexe : un ensemble de travaux colossal incluant la salle de conférences de Sipopo et le bâtiment annexe de celle-ci, pour un coût approximatif 200 millions d’euros environ pour les deux, l’autoroute Ela Nguema-Sipopo (plus de 86 millions d’euros), l’urbanisation des villas résidentielles (plus de 100 millions d’euros), l’électrification, le réseau de fibre optique, l’héliport, etc. A partir de la fin du Sommet, la salle de conférences servira également à accueillir les nombreux événements, réunions et rencontres internationaux qui se tiennent en Guinée Équatoriale depuis ces dernières années et qui jusqu’à présent se célébraient dans des espaces plus réduits, qui parfois étaient trop petits, tels que la salle de Conférences de Banapá.

Pendant ce week-end l’agrandissement de l’Aéroport international de Malabo a également été inauguré, qui pourra ainsi accueillir l’intense trafic international qui arrive quotidiennement en ville, et que le vieux terminal ne pouvait déjà plus prendre en charge. L’aéroport agrandi, comme le reste des travaux, sera par conséquent prêt pour le Sommet de l’Union africaine.

Texte : Benjamin Mangue Micha et Clemente Ela Ondo Onguene.

Photos : Miguel Mba (Presse présidentielle et D. G. Base Internet).

Source du plan : Ministère des travaux publics et des infrastructures.

Bureau d’information et de presse de Guinée Équatoriale (D. G. Base Internet).