Voir plus de données sur la Guinée équatoriale:

Distribution de l’activité économique – 2007 (% du PIB)

À cause des changements structurels et de l’activité, l’agriculture, principale activité économique dans le passé, est tout juste présente dans la distribution économique actuelle.
L’émigration de la population rurale vers les villes est l’un des principaux défis auxquels le pays fait face actuellement, ainsi que la relance de secteurs comme l’agriculture, qui permettraient de contribuer à l’approvisionnement national de beaucoup de produits qui sont actuellement achetés à d’autres pays.

Source : Banque mondiale

Évolution de la population de la Guinée équatoriale (1994-2010)

La population de la Guinée équatoriale est caractérisée par une structure jeune, marquée par une natalité et fécondité élevées et une mortalité en baisse.
En outre, il y a une forte immigration dans le pays, qui est constituée par le retour massif des natifs et l’entrée d’étrangers.

Source : Ministère de la Planification et du Développement économique. Direction générale de la statistique et des comptes nationaux. III RECENSEMENT GÉNÉRAL DE POPULATION ET DE LOGEMENTS 2001
2013
 
1
Islande
2
Danemark
3
Nouvelle-Zélande
4
Autriche
5
Suisse
6
Japon
7
Finlande
8
Canada
9
Suède
10
Belgique
27
Espagne
44
Royaume-Uni
53
France
89
Guinée équatoriale
99
USA
101
Chine
150
Israël
155
Russie
156
Congo Rep. Dem.
160
Syrie
161
Somalie
162
Afghanistan

2013 Classement des pays selon leur degré de pacifisme

Au classement par pays du Global Index Peace 2013, la Guinée équatoriale occupe la 89e place sur 162 pays.

Source : Global Index Peace 2013

  ESP EEUU GE
Nombre de conflits violents internes et externes
1
2,5
1
Nombre estimé de décès à cause des conflits organisés externes
1
3
1
Nombre de décès à cause des conflits organisés internes
1
2
1

Comparaison de la violence avec d’autres pays

Il y a très peu de conflits en Guinée équatoriale, et beaucoup moins que dans d’autres états, fait que l’on peut vérifier dans le classement du Global Peace Index.

Source : Global Index Peace

Évolution des indicateurs de paix, comparaison

Le faible indice de possibilité de se produire des activités terroristes, ainsi que la faible criminalité ou la possibilité de conflit, font de la Guinée équatoriale un pays de plus en plus stable et pacifique.

Source : Global Index Peace

Niveau de respect des droits de l’Homme, comparaison

Selon l’indice du Global Index Peace, le niveau de respect des droits de l’homme en 2009 atteint le même taux en Guinée équatoriale qu’en Espagne, et il est supérieur qu’aux États-Unis.

Source: Global Index Peace
Principaux indicateurs économiques et financiers sélectionnés 2006-2010 2006 2007 2008 2009 2010
(Variation du pourcentage annuelle, sauf mention contraire)
Production, prix et argent
PIB réel1.321.410.75.30
• PIB pétrole et gaz (la production d‘hydrocarbures du secteur secondaire est exclue)-6.411.97.1-6.6-6.3
• PIB non pétrolier (y compris la production d‘hydrocarbures du secteur secondaire)29.847.218.127.610.8
Déflecteur du PIB 14.4-1.223.7-33.619.1
• PIB pétrolier et gaz (la production d‘hydrocarbures du secteur secondaire est exclue) 180.429-40.925.3
• PIB non pétrolier (y compris la production d‘hydrocarbures du secteur secondaire)8.80.912.8-11.312.1
Production hydrocarbures (équivalente à des milliers de barils de pétrole par jour)382459.8488.6461.9434.5
• Production de pétrole et de gaz du secteur primaire (1)344.8356.8358.3318.7292.1
• Production d’hydrocarbures du secteur secondaire (2)37.3103130.3143.2142.4
Prix du pétrole (dollars des États-Unis par baril) (3)60.367.193.358.573
Prix au consommateur (moyenne annuelle)4.52.84.37.17.1
Prix au consommateur (fin de la période)3.83.76.27.76.9
Argent au sens large14.141.330.131.313.5
Secteur externe
Exportations FOB16.623.641.1-41.315.1
• Exportations d’hydrocarbures16.723.542.5-42.615.2
• Exportations de pétrole du secteur primaire14.714.338.5-44.614
• Exportations d’hydrocarbures du secteur secondaire44.5126.458.7-27.219.6
Importations FOB-4.817.165.334.5-26.9
• Importations du secteur non pétrolier57.915.683.847.1-29.4
Termes de l’échange16.22.621.3-25.113.3
• Taux de change effectif nominal (dépréciation -)0.454.8-2.6...
• Taux de change effectif nominal (dépréciation -)7.85.83.54.2...
Finances publiques
• Recettes et donations36.112.832.2-22.4-14.6
• Dépenses totales et emprunts nets42.342.244.658.5-30.5
Investissement et épargne
Investissement brut32.535.325.946.729.2
• public15.116.916.94322.1
• privé17.318.493.67.1
Épargne nationale brute39.539.634.930.724.6
Finances publiques
Recettes et donations40.838.3374129.1
• Recettes des hydrocarbures37.533.934.637.226.3
Dépenses et emprunts nets17.220.321.6498.3
Solde global après les donations (4)23.419.215.4-80.8
• Solde primaire non pétrolier (base de la caisse, pourcentage du PIB non pétrolier)-54.6-49.7-67.2-02.0-53.7
• Épargne publique brute1,8212,632.33,560.33,335.83,628.7
Secteur externe
Solde du compte courant (transferts officiels inclus ; déficit -)7.14.39.1-16-4.6
Encours de la dette publique à moyen et à long terme1.510.74.97.4
Raison service de la dette/exportations (pourcentage)116.836.10.70.20.4
Service de la dette externe/recettes publiques (pourcentage)4.71.60.30.81.7
Secteur externe
Exportations FOB8,29010,25114,4658,4959,781
• Exportations d’hydrocarbures8,21710,15014,3668,3839,661
• Exportations de pétrole du secteur primaire7,5398,61511,9296,6127,539
• Exportations d’hydrocarbures du secteur secondaire6781,5352,4371,7742,122
Importations FOB-2,020-2,365-3,909-5,258-3,845
Solde du compte courant (déficit -)6795411,673-1,950-714
Balance globale des paiements686397834-1,467894
Encours de la dette publique à moyen et à long terme1561361206201,153
Actifs extérieurs officiels bruts5,0787,5798,1188,4639,417
• Actifs de réserve à la BEAC3,0673,8464,4313,1464,100
• Dépôts bancaires du Gouvernement à l‘extérieur2,0113,7333,6865,3175,317
Réserves officielles brutes de la BEAC (millions de dollars des États-Unis)12,08715,688.........
Réserves officielles brutes de la BEAC (mois des importations de l’année prochaine)58
PIB nominal (milliards de francs CFA)5,0216,0278,2505,7716,937
PIB non pétrolier (y compris la production d‘hydrocarbures du secteur secondaire)1,0621,5782,1022,3772,952
Taux de change (moyenne ; francs CFA/dollars des États-Unis) 523479448472...

Principaux indicateurs économiques et financiers sélectionnés 2006-2010

(Variation du pourcentage annuelle, sauf mention contraire)

Sources : données fournies par les autorités de la Guinée équatoriale et estimations et perspectives du personnel technique du FMI

Évolution des exportations depuis l’indépendance du pays.

Avant la découverte du pétrole, les exportations de la Guinée équatoriale étaient presque insignifiantes.
Depuis l’année de l’indépendance jusqu’à 1979, la vente de produits à l’extérieur est descendue radicalement lors de la pire crise économique et sociale qu’ait subi le pays. Depuis 1979 jusqu’au milieu des années 1990, une très lente amélioration a été atteinte avec le nouveau gouvernement.

Au milieu des années 1990, les nouvelles ressources économiques ont permis un développement spectaculaire des exportations. Cependant, ce n’est que depuis la fin des années 1990, il y a maintenant quinze ans, que les bénéfices de ces recettes commencent à être comptabilisés et à devenir réels.

Source : Nations Unies