Nouvelles
La Première dame revient du Maroc
Après être restée un peu plus d’une semaine dans le pays arabe, à la tête d’une délégation équato-guinéenne, pour assister à la conférence sur la lutte contre le cancer, Constancia Mangue de Obiang a pris congé des membres de notre ambassade et du gouvernement marocain.

17/01/2012

Au Maroc, la Première dame a participé à la Conférence internationale sur la lutte contre le cancer organisée par la princesse royale Lalla Salma du Maroc, qui s’est célébrée du 12 au 14 janvier à Marrakech.

La délégation, dirigée par la Première dame de Guinée équatoriale, était composée du ministre de la Santé et troisième vice-Premier ministre chargé du secteur social et des droits de l’Homme, Salomón Nguema Owono, de la secrétaire d’État pour la Coopération internationale, Victoriana Nchama Nsue Okomo, et de certaines parlementaires de la Chambre des représentants du peuple.

Lors de son séjour dans le pays magrébin, Constancia Mangue de Obiang a également visité le Centre d’oncologie et d’hématologie de l’Hôpital universitaire Mohamed VI de Marrakech, où elle a été reçue par la princesse Lalla Salma, épouse du monarque, et par le personnel médical. Pendant plus d’une heure, la Première dame équato-guinéenne et ses homologues du Gabon, du Niger, de la Guinée Conakry et du Burkina Faso, ont parcouru les installations et, en plus de s’être entretenus avec quelques patients - notamment avec ceux qui sont atteints de cancer de col de l’utérus et du poumon -, ils ont reçu des informations détaillées sur le fonctionnement du centre et des services offerts au peuple.

De même, Constancia Mangue a échangé ses impressions avec les reines de Jordanie et du Maroc et avec d’autres Premières dames africaines sur les aspects du rôle qu’elles jouent pour appuyer les programmes de gouvernements de leurs pays. La visite s’est terminée avec la photo de groupe des visiteurs et des employés du centre.

Enfin, pour son départ, la Première dame a reçu de chaleureuses salutations de la part des responsables de l’ambassade équato-guinéenne à Rabat et de certains membres du gouvernement marocain.  

Texte et photos : María Jesús Nsang Nguema (Presse présidentielle).

Bureau d’information et de presse de Guinée équatoriale.

Dernières actualités

Le ministre des Affaires étrangères préside la réunion ministérielle du IIe sommet Afrique-Turquie· Une fois la réunion des hauts fonctionnaires terminée mercredi 19 novembre dernier, les travaux de la réunion des ministres a commencé jeudi 20 novembre au matin, au Palais des conférences de Sipopo (Malabo) ; ces travaux ont été présidés par le ministre titulaire équato-guinéen des Affaires étrangères, Agapito Mba Mokuy, qui était accompagné du ministre des Relations extérieures de la Turquie, Mevlut Çavusoglu.Séminaire sur le Plan nationale de lutte contre le VIH/SIDA· Le vice-ministre de la Santé et du Bien-être social, Víctor Sima Oyana, a présidé un séminaire qui a eu lieu grâce à l'initiative de son département. La directrice général du soutien au VIH/SIDA et aux maladies sexuellement transmissibles, Gloria Nseng Nchama, et la directrice de la santé familiale, Clara Eyegue, ont assisté à ce séminaire, en plus d'autres responsables des organismes internationaux, comme l'OMS ou l'UNICEF.Réunion sur des sujets concernant le nettoyage et la construction à Bata· Le gouverneur de la province du Littoral, Amado Nguema Owono, accompagné du délégué du gouvernement, Bartolomé Owono Nze, s'est réuni jeudi 13 novembre dernier, à la première heure du matin, avec les responsables et les membres des entreprises de construction des routes et des entreprises chargées de la collecte des ordures de la ville de Bata.Atelier pour la promotion culturelle équato-guinéenne· Dans le cadre du projet Patrimoine Guinée équatoriale 2020, un atelier est organisé pour promouvoir les cultures traditionnelles de notre pays. Cette formation est adressée aux enfants de plusieurs centres éducatifs de Malabo, en tant qu'héritiers de l'avenir de notre pays, selon a déclaré à www.guineaecuatorialpress.com la codirectrice du projet, Montserrat Villaverde, aux côtés de Laida Memba.Voir plus d’actualités · Recherche · M’inscrire aux actualités M’inscrire